Me Kpandé-Adzaré : « Les élections au Togo sont source de légitimation du pouvoir politique »

0
313

Me Raphael Kpandé-Adzaré, deuxième porte-parole du Front Citoyen Togo Debout (FCTD) a été l’invité dans l’émission Audi-Actu sur la radio Victoire FM vendredi dernier.

Le défenseur des droits de l’homme s’est prononcé sur plusieurs sujets brûlants de l’actualité sociopolitique du pays, notamment l’invalidation de certaines listes en course pour les élections locales prochaines.

Pour lui, le rejet de la liste (par exemple) de Pascal Bodjona n’est pas un hasard. « Pourquoi on veut asphyxier les Togolais ? Depuis que cette histoire de liste monopolise le débat, est-ce que vous avez déjà appris qu’une liste du parti Unir a été rejeté ? J’ai appris tout le débat qu’il y a eu sur la liste du ministre Pascal Bodjona. Pourquoi on veut à tout prix asphyxier les Togolais ? Le Togo, c’est pour nous tous. Le Togo, c’est notre patrimoine commun. Certaines personnes ne peuvent décréter ce pays comme étant leur propriété privée. Cela ne va jamais se passer », a indiqué l’avocat.

Pour lui, la manière dont les élections sont organisées laisse transparaître que le régime n’accepte comme candidat que celui qui lui plait. « Les élections aujourd’hui au Togo sont source de légitimation du pouvoir politique », a déclaré Me Raphael Kpandé-Adzaré.

Le deuxième porte-parole du FCTD dénonce les motifs ayant conduit à l’invalidation de certaines listes, surtout celle du ministre Pascal Bodjona.

Source : www.icilome.com