Millenium Challenge Account : fort de ses performances, le Togo désormais éligible au Compact

0
274
Millenium Challenge Account : fort de ses performances, le Togo désormais éligible au Compact

(Togo Officiel)Souhaité depuis plusieurs années par le gouvernement, le programme Compact du Millenium Challenge Corporation (MCC) est en passe de devenir un acquis pour le Togo. Le conseil d’administration de l’entité américaine a approuvé le 08 décembre dernier, l’éligibilité du pays à ce mécanisme de développement économique. 

L’annonce officielle a été faite mercredi 14 décembre par le président américain, Joe Biden, lors du forum d’affaires organisé à Washington, dans le cadre du sommet des dirigeants États-Unis-Afrique auquel participe le chef de l’Etat, Faure Essozimna Gnassingbé, depuis mardi.  

Sept ans d’intenses efforts

Pour le Togo, il s’agit d’un événement majeur. Surtout, souligne le Premier ministre, “c’est le fruit d’un travail intensif, d’un engagement à tous les niveaux sous le leadership du Président de la République”, et “également la preuve de la reconnaissance des efforts du Togo par les USA”. 

En effet depuis 2016, le pays a engagé une série de réformes marquantes dans plusieurs domaines : bonne gouvernance (libertés civiles, contrôle de la corruption, efficacité des pouvoirs publics, État de droit et liberté d’information), liberté économique (inflation, qualité de la régulation, politique commerciale, respect de l’équité genre dans l’économie, droits fonciers, accès aux crédits et opportunités d’emploi) et le renforcement du capital humain (dépenses dans l’éducation primaire, taux d’achèvement de l’éducation primaire des filles, entre autres..). 

Des efforts qui ont permis au Togo de se classer parmi les meilleures nations du continent, et de rester en course

“Ne laisser personne de côté”

En attendant l’effectivité de cette nouvelle ère de partenariat entre Lomé et Washington, l’exécutif a d’ores et déjà fixé le cap : “œuvrer davantage pour la consolidation des acquis démocratiques et la réalisation des investissements et réformes nécessaires pour construire un avenir plus prospère pour les populations togolaises”.

Lundi, à la veille du forum, le chef de l’Etat s’est entretenu avec la directrice du MCC, Alice Albright. La rencontre, deuxième du genre en l’espace de deux mois, a été l’occasion pour le n°1 togolais, de réitérer l’engagement du pays à poursuivre ses efforts en ne laissant personne de côté. 

Pour rappel, avant le Compact, le Togo avait décroché en 2018, le Programme Seuil ou Threshold, pour améliorer son secteur des TIC et celui du foncier.

Source : RepubliqueTogolaise.com