« Mgr Kpodzro ? Toutes les explications du monde, ne justifieront pas ce qu’il a fait »

Publicités

Jean-Pierre Fabre l’a mauvaise. Le président de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) peste contre Mgr Kpodzro, leader controversé de la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK), qui pour les intérêts de son protégé Agbéyomé Kodjo, se serait trop immiscé dans les tractations politiques liées à l’élection présidentielle 2020, et ce, quitte à salir « la véritable opposition togolaise ». Pour Fabre, le prélat doit présenter des excuses publiquement.

Lire aussi : Dernière minute : Colin Powell, secrétaire d’État sous George W. Bush, est décédé !

Dans un long entretien relayé sur le portail d’informations du média iciLome ce lundi 18 octobre 2021, l’ex-allié de Gilchrist Olympio ne ménage pas le nonagénaire malgré son âge et « sa soutane ».

Publicités

« Aux habituels donneurs de leçons, qui considèrent qu’il est malséant d’exiger des excuses publiques de Mgr Kpodzro pour « l’ensemble de son œuvre », je voudrais rappeler cette phrase du Président français François Mitterrand, dans le discours prononcé aux obsèques du Premier Ministre Pierre Bérégovoy : ‘Toutes les explications du monde ne justifieront pas qu’on ait livré aux chiens, l’honneur d’un homme et finalement sa vie, au prix d’un double manquement de ses accusateurs, aux lois fondamentales de notre République, celles qui protègent la dignité et la liberté de chacun d’entre nous.’ En clair, ‘toutes les explications du monde ne justifieront pas’ ce que Mgr Kpodzro a fait », fulmine Fabre, non sans justifications.

Publicités

« Mgr Kpodzro a prêté son nom et son statut à une opération voire une entreprise de dénigrement, de calomnie, de diffamation et d’insultes vulgaires, qui s’est acharnée à détruire, à démolir, systématiquement, la véritable opposition togolaise, celle qui a manifesté sa constance en toute circonstance contre le régime oppresseur RPT/UNIR. Mgr Kpodzro est le mentor d’une « stratégie » qui vise à accréditer l’idée que l’indécence est un raccourci pour accéder au pouvoir. Les propos mensongers et choquants qui sortent de sa bouche depuis trois ans, sont indignes de son rang. Son âge et son statut d’archevêque émérite de Lomé, ne doivent pas nous empêcher de faire preuve d’objectivité devant des faits d’une telle gravité », explique le maire de la Commune Golfe 4.

Lire aussi : Togolais tué en Turquie : le Président Erdogan saisi de l’affaire ?


Pour le leader d’opinion politique, le prélat aurait mieux fait de se tenir à son rang d’archevêque : « Nous devons avoir l’honnêteté de reconnaître que l’immixtion de Mgr Kpodzro dans le débat politique, s’est soldée par un désastre d’une ampleur considérable. Car, la lutte pour l’alternance et le changement dont le prélat s’est autoproclamé le combattant le plus fiable, parce que le plus ‘désintéressé’, a reculé de plusieurs décennies. L’opposition togolaise se retrouve aujourd’hui carbonisée, considérablement affaiblie face au pouvoir RPT/UNIR, en raison des méthodes hautement condamnables que Mgr Kpodzro a utilisées. C’est ça la terrible réalité. Et le dire, n’est pas en vouloir à Mgr Kpodzro. Au demeurant, face aux blessures qu’il a gratuitement infligées à des personnes dont le seul crime est de refuser de se soumettre à son diktat, face surtout au résultat calamiteux de son attitude, serait-ce une faute de lui en vouloir ? Mgr Kpodzro a insulté, qualifié de judas et de traitre quelqu’un qui n’a trahi personne, qualifié de corrompu quelqu’un qui n’a été corrompu par personne. Le vieux prélat a fait cela dans le seul but de promouvoir son poulain qui était ‘’imbuvable’’ pour l’opinion. Et cette personne insultée, salie, diffamée, calomniée, ne devrait pas lui réclamer des excuses ? Et le peuple togolais qu’il a « enfumé » devrait-il craindre de lui réclamer des excuses ? »


Lire aussi : Querelles dans l’opposition : Gerry Taama fracasse Jean-Pierre Fabre

« C’est à croire que le statut de religieux de Mgr Kpodzro, l’exonère du minimum de respect qu’il doit à son prochain. Alors qu’il est demandé au chrétien, et surtout à l’homme de Dieu qu’il proclame être, de se montrer digne de sa foi chrétienne en étant exemplaire en toute circonstance et surtout en imitant son modèle, le Christ. Mgr Kpodzro n’ignore pas la parole de Dieu qui déclare : ‘Tu ne porteras pas de faux témoignage contre ton prochain.’ S’il a enfreint ce commandement, ne devrait-il pas présenter des excuses, comme tout mortel ayant commis une faute ? L’attitude de Mgr Kpodzro doit être évaluée en considération des résultats graves qu’elle a produits et non au regard de son statut et de son âge ! Je trouve incroyable que vous me demandiez ce qu’une excuse peut changer à la situation politique actuelle ! (…) Encore une fois, ne voyez pas la soutane, ne voyez pas l’âge, voyez simplement l’homme qui, par des propos inconsidérés, a blessé son prochain, semé le désarroi et démobilisé les populations togolaises. Si Mgr Kpodzro par ses accusations sans fondements, de leaders de l’opposition, a démobilisé les populations, la reconnaissance publique de ses errements devrait indubitablement permettre de sortir de la confusion paralysante actuelle et lancer la remobilisation. C’est aussi simple que cela. C’est pourtant facile à comprendre ! Et ça changerait beaucoup de la situation actuelle », a ainsi conclu Fabre au propos de Mgr Kpodzro.


La réaction de la Dynamique Mgr Kpodzro ne se fera certainement pas attendre.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.