Menace de licenciement d’Alain Foka: comprendre la brouille à RFI

Publicités

Le journaliste vedette RFI, Alain Foka, risque d’être licencié. La chaîne invoque un acte de “déloyauté” pour justifier son licenciement, lui qui a fait passer sur sa chaîne YouTube une interview réalisée en RD Congo avec l’Inspecteur général des Finances. Cette émission, d’après la CGT France Médias, est loin de répondre aux « normes déontologiques imposées à tous ».

A LIRE AUSSI: Affaire Trading : Ghislain Awaga défie la justice et annonce son retour

D’abord, par le fait qu’elle viole et remet en cause l’enquête Congo Hold-up à laquelle RFI et France 24 ont participé. Dans cette contre interview diffusée sur la chaîne YouTube d’Alain Foka et qui semble « dénigrer » cette grande enquête, le journaliste salarié de RFI et France 24 a utilisé les logos de ces deux chaînes. La CGT qualifie cela de « détournement de la marque RFI et France 24.»

Publicités

«Alain Foka, salarié de RFI, n’a pas cité sa radio comme membre de ce consortium de journalistes et d’ONG, il n’a pas rappelé les déclarations précédentes de l’inspecteur général des finances. Il a laissé cette enquête être dénigrée.

Publicités

Alain Foka est-il au-dessus de ses obligations légales ? A-t-il le droit d’utiliser les marques RFI et France 24 pour son propre compte sur sa chaîne youtube et de salir l’image de nos confrères qui ont travaillé sur cette enquête pendant 9 mois ? », se demande la CGT.

A LIRE AUSSI: [Secret de Palais] : la chasse à l’homme contre Agbéyomé est ouverte

Elle demande par ailleurs à Alain Foka de retirer de sa chaîne youtube l’interview qui utilise frauduleusement son image pour salir celle de RFI et que la direction se démarque publiquement de la vidéo litigieuse.

Et d’enfoncer le clou : « C’est non seulement notre crédibilité qui est en jeu, mais la crédibilité de tous les confrères journalistes et chercheurs (Médiapart, Bloomberg, BBC, Le Soir, …) qui nous permettent aujourd’hui de diffuser sur nos antennes une enquête d’une précision rare ».

A LIRE AUSSI: Scandale : qu’est-ce qui a tué cet enfant de 7 ans à Agoè Zongo ?

Dans la foulée, Claudy Siar, un autre journaliste très célèbre de RFI, a partagé l’article écrit par IWEBDC.COM avant d’ajouter le commentaire selon lequel, si cette rumeur se réalise, lui aussi quittera la chaine.

Affaire à suivre.

DoingBuzz

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.