Manifestations prévues à Lomé et dans la Diaspora contre la tentative de « monarchisation du Togo »

0
489

A Lomé, les 11, 12, et 13 avril 2024

Au Togo, une partie de l’opposition est décidée à battre le pavé contre le coup d’état constitutionnel nuitamment perpétré le 25 mars dernier à l’Assemblée nationale par des « députés illégitimes » à la solde du régime de Faure Gnassingbé. Les organisateurs, dans un courrier adressé au ministre en charge de l’Administration territoriale, ont indiqué comment vont se dérouler les trois jours de manifestations de protestation les 11, 12 et 13 avril prochains.

Dans une lettre d’information adressée au ministère de l’Administration territoriale, de la Décentralisation et du Développement des territoires, le Colonel Hodabalo Awaté, les responsables politiques initiateurs de ces marches pacifiques de protestation, définissent leur itinéraire.

« Dans le cadre de leurs activités les partis politiques ADDI, ANC, FDR, PSR, viennent par la présente, porter à votre connaissance qu’ils organisent des manifestations de protestation, les 11, 12 et 13 avril 2024, contre la réécriture d’une nouvelle constitution par une Assemblée nationale dont le mandat a expiré. Les manifestations se dérouleront suivant l’itinéraire ci-après : Départ, lieu de rassemblement. Bè Gakpoto – Rond-point marché de Bè – Commissariat Fiata – Deckon – Colombe de la Paix. Point de chute, lieu du meeting : Bas-fond Saint Joseph. Nous vous saurions gré des dispositions que vous voudrez bien faire prendre pour assurer la sécurité et le bon déroulement de ces manifestations », peut-on lire dans la lettre informative.

Il reste à voir si ces manifestations seront autorisées par le régime des Gnassingbé, car depuis quelques années, presque toutes les activités politiques d’envergure de l’opposition démocratique sont systématiquement interdites. Mêmes les simples conférences de presse pour dénoncer le nouveau toilettage de la constitution sont réprimées à coup de gaz lacrymogènes.

Depuis hier vendredi, certains acteurs de l’opposition, membres la Dynamique Mgr Kpodzro (DMK) sont jetés en prison pour avoir osé dénoncer en public ce coup d’Etat constitutionnel.

A Berlin en Allemagne, le 13 avril 2024

« La DTA et les associations alliées invitent tous les Togolais d’Europe, toutes les associations de Togolais à se joindre à cette manifestation », appelle la Diaspora togolaise en Allemagne dans un communiqué rendu public samedi 6 avril 2024.

La manifestation a lieu le samedi 13 avril 2024 à Berlin, avec Brandenburger Tor comme point de rassemblement. Elle va chuter devant le Parlement allemand (Bundestag).

La DTA organise cette manifestation pour condamner fermement la violation de la loi fondamentale togolaise, exiger la libération immédiate de tous les prisonniers politiques, de tous les exilés politiques et exiger le départ pur et simple du chef de l’Etat Faure E. Gnassingbé.

Source: lalternative.info

Source : 27Avril.com