Lesotho: les députés exigent une augmentation de 100 % de leurs salaires

52

Les députés du Lesotho pour une amélioration de leurs conditions salariales. Il y a quelques jours, ils ont entamé des négociations avec le gouvernement pour l’augmentation de leur salaire. Point d’entrée des pourparlers exigé par les parlementaires lesothans : une augmentation de 100 %, révèle le média privé Lesotho Times.

Il s’agit en réalité d’une contre-attaque à l’annonce du Premier ministre Thomas Thabane qui a annoncé devant le Parlement qu’il avait ordonné la création “d’un organe interministériel chargé de mettre en œuvre la révision de la structure des salaires et primes des députés”. Ces réformes devraient notamment comprendre la suppression d’un prêt de 500 000 loti (environ 30 000 euros) sans intérêt versé aux députés au début de leur mandature.

Mais la requête des parlementaires lesothans risque de faire grincer les dents dans un pays où ils gagnent déjà plus de 18 fois le salaire moyen d’un ouvrier, les classant parmi les personnes les mieux rémunérées. Au Lesotho, un député perçoit 37 000 loti (plus de 2 000 euros) de salaire par mois. Si le gouvernement agréait la revendication, ce salaire passerait alors à plus de 4 000 euros, souligne le Lesotho Times.

Ce ne serait toutefois pas un fait inédit dans l’histoire des revendications salariales parlementaires sur le continent africain. Au Kenya, les députés ont exigé que leurs allocations de voyage, de carburant et de logement soient augmentées ; aussi que la couverture médicale soit étendue à plusieurs femmes.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here