Les rues de Lomé déjà noires de monde

Les trois jours de mobilisation ont commencé ce matin à Lomé et dans plusieurs villes du pays.

Les cortèges ont déjà quitté les différents points de départ. Ce sont des centaines de milliers qui ont pris d’assaut ces lieux pour démontrer la détermination du peuple togolais autour de la question de l’alternance au sommet du pays.

Une particularité qu’on peut noter ce matin, c’est que Jean-Pierre Fabre qui prend habituellement le départ à Bè-Gakpoto, a visité le cortège d’Atikoumé pour mobiliser les gens de cette partie de la capitale. Il a rejoint ensuite Bè-Gakpoto peu avant le départ de ce cortège.

Actuellement, les rues de Lomé vibrent au son des sifflets, tam-tam et autres instruments. Les slogans et les pancartes anti Faure Gnassingbé ne manquent pas.

I.K

Source : www.icilome.com