Les quartiers de Lomé sous haute surveillance ce matin 18 octobre 2017

Les quartiers de Lomé sous haute surveillance ce matin                                                                             18 octobre 2017
Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
C’était prévisible avec les dernières sorties des ministres Payadowa Boukpessi et Yark Damehame qui ont décidé d’interdire les manifestations en semaine, arguant qu’elles entrainent des violences.

C’est aujourd’hui que débutent les deux jours de manifestations des forces démocratiques. Mais la manifestation se heurte au refus catégorique du gouvernement qui a d’ailleurs pris toutes les dispositions pour l’empêcher.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

Agoè, rond-point Bè-Gakpoto, Adéwui et autres, bondent de militaires et gendarmes lourdement armés. L’on aperçoit des chars et véhicules blindés postés aux coins stratégiques de la capitale.

Malgré ces impressionnants dispositifs sécuritaires, quelques courageux arpentent les rues et se préparent pour la manifestation qui a pour point de départ Bè-Gakpoto.

A suivre…

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.