Les municipales partielles s’est déroulée sans difficultés, selon la CENI

23

Les électeurs des circonscriptions d’Avé 2, Bassar 4, Oti-Sud 1, Wawa 1 et Zio 4 ont finalement voté ce jeudi 15 juillet 2019. Et selon la Commission électorale nationale indépendante (CENI), ce scrutin s’est bien passé, « dans le calme ».

Les élections locales du 30 juin n’avaient pas eu lieu dans les circonscriptions d’Avé 2, Bassar 4, Oti-Sud 1, Wawa 1 et Zio 4 pour des raisons diverses que nous avons abondamment relayées sur votre site icilome.com.

Reportées, elles s’étaient déroulées hier jeudi dans une sérénité, constate le président de la Commission électorale nationale indépendante. C’est le bilan de Tchambakou Ayassor suite à sa visite de certains bureaux de vote dans les 5 communes.

Dans l’ensemble, à l’en croire, c’est une bonne organisation. Tous les délégués des candidats étaient présents à leur place. De même que les membres des bureaux de vote. Le matériel électoral acheminé à temps.

« Depuis quelques jours, nous avons insisté sur l’état de sérénité pour que les résultats attendus soient acceptés par tous. De ce fait, nous avons insisté sur l’intégrité du scrutin, la fiabilité des résultats », rappelle le président de la CENI.

Les électeurs ont procédé à l’élection des 63 conseillers municipaux restants. Les résultats seront connus tout prochainement.

Selon les résultats définitifs de la Cour suprême, les élections de fin juin dernier ont été gagnées par le parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR) avec 878 conseillers.

L’Alliance nationale pour le changement (ANC) de l’ex-chef de file de l’opposition, Jean-Pierre Fabre, arrive en seconde position avec 132 élus. Le reliquat de la Coalition des 14 partis politiques de l’opposition se contente de 131.

A.H.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here