Les civils et militaires retraités plaident pour l’amélioration de leurs conditions de vie

Les militaires et les fonctionnaires retraités réunis au sein de l’Union Nationale des Fonctionnaires Retraités du Togo, Civiles et Militaires (UNAFRET-CM) ont tenu, en début de semaine à Atakpamé, dans la région des Plateaux, leur troisième Conseil National. L’occasion pour ces retraités de plaider pour l’amélioration de leurs conditions de vie.

Ce grand rendez-vous, qui a pris fin mercredi, a vu la participation des délégués venus de toutes les régions du pays.

Durant 3 jours de travaux, il a été question de faire le point des recommandations et des résolutions de l’assemblée générale de novembre 2015, de présenter les rapports moral et financier de l’Union et de définir de nouvelles orientations pour relever les nouveaux défis notamment en termes de mobilisation de ressources pour interpeller l’autorité compétente sur les difficultés et préoccupations des personnes âgées dans leur vie quotidienne.

Au cours de ce troisième Conseil National, ces retraités civils et militaires qui se sentent abandonnés à leur triste sort, ont profité de l’occasion pour demander aux autorités togolaises l’amélioration de leurs conditions de vie.

Rappelons que l’ouverture dudit Conseil National a été présidée par le Préfet de l’Ogou, Edoh Akakpo en présence du Président de la délégation spéciale de la commune d’Atakpamé, Kasségnè Adjonou, et du directeur régional de la Caisse nationale de sécurité sociale (CNSS). M. Edoh Akakpo.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.