Les « agitations » de Théophile Adjamgba n’inquiètent pas Les Démocrates

Les « agitations » de Théophile Adjamgba n’inquiètent pas Les Démocrates
Théophile Adjamgba, le dissident

Le chien aboie, la caravane passe. C’est la réponse que semblent donner les responsables du parti Les Démocrates aux « agitations » de l’ancien Vice-président du parti, Théophile Adjamgba qui, exclu de cette formation politique lors du dernier congrès, veut organiser un autre congrès.

Pour Gérard Akoumey, Porte-parole du parti, les réactions de Théophile Adjamgba sur les médias ressemblent plus à des commérages auxquels il ne faut prêter attention. « Au parti Les Démocrates, nous n’avions pas le temps pour les commérages », a-t-il indiqué hier au cours d’une émission sur une radio de la place.

Le porte-parole de Les Démocrates indique que cette crise est déjà derrière le parti. Et donc ceux qui évoquent encore cette affaire ne sont que dans des agitations. Pour lui, M. Adjamgba s’est exclu lui-même du parti en allant porter les couleurs d’une formation politique pour se présenter aux dernières élections législatives au Togo.

« Des gens qui prétendent diriger un parti ne peuvent aller aux élections sous la bannière d’une autre formation politique. C’est une démission de fait, et aussi, si quelqu’un veux être président de parti, il n’a qu’à aller en créer un », a lancé Gérard Akoumey. Il est allé loin en demandant une confrontation avec les dissidents sur les médias.

Enfin, les responsables de Les Démocrates pensent que le dernier congrès a résolu cette affaire. A les en croire, les préoccupations sont dirigées maintenant vers 2020 où il faut lutter pour empêcher Faure Gnassingbé de briguer un quatrième mandat. Le reste, ce sont des « agitations ».

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.