Semaine de la Diplomatie Climatique au Togo : L’UE, la France et l’Allemagne s’allient au gouvernement pour lutter contre le changement climatique

Semaine de la Diplomatie Climatique au Togo : L’UE, la France et l’Allemagne s’allient au gouvernement pour lutter contre le changement climatique

La deuxième édition de la Semaine de la Diplomatie Climatique a été officiellement lancée lundi 23 septembre 2019 à Lomé. Portée par la Délégation de l’Union Européenne au Togo (UE-Togo), en collaboration avec les Ambassades de France et d’Allemagne, cette initiative vise à « soutenir » le Togo dans ses efforts de lutte contre le changement climatique.

« La Semaine de la diplomatie climatique coïncide avec la tenue à New York du sommet mondial sur le changement climatique et nous espérons bien sûr des avancées de la part des dirigeants du monde dans la lutte contre le changement climatique. Ici au Togo nous avons toute une série d’évènements qui est organisée pour célébrer cette semaine. Il s’agit des expositions, des simulations de négociation climatique, des sensibilisations et des conférences-débats en vue d’appeler les responsables politiques à agir en faveur du climat », a laissé entendre Bruno Hanses, Représentant de l’UE-Togo.

Le thème retenu pour cette édition 2019 est : « la jeunesse et sa participation à l’action pour le climat ». Autour de ce thème, l’Union Européenne (UE) et les représentations diplomatiques de la France et d’Allemagne attendent réaffirmer leur engagement en faveur du climat et de l’environnement.

« Le thème choisi cette année est significatif. Il n’y a pas longtemps on a vu des jeunes de divers horizons se mobiliser pour demander aux autorités de leurs pays de prendre des mesures contre le changement climatique. Nous soutenons ces jeunes et nous voulons jouer le rôle de l’avant-garde contre ce phénomène », a indiqué Bruno Hanses.

La semaine de la diplomatie climatique, c’est aussi la mobilisation pour la mise en œuvre des projets et programmes de lutte contre les effets du changement climatique. « Nous appuyons ici au Togo sans réserve la stratégie nationale d’électrification décidée par le gouvernement en 2018 et qui commence par se mettre en œuvre de manière concrète. Nous apportons notre soutien notamment en mobilisant les entreprises françaises afin qu’elles puissent contribuer ou participer à cette stratégie qui repose sur les énergies renouvelables », a indiqué de son côté, Marc Vizy, Ambassadeur de France au Togo.

Raphaël A.

Source : www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.