Le Togo reçoit des équipements pour les soins prénatals à distance

0
313

Le ministère de la Santé du Togo a lancé un projet révolutionnaire visant à améliorer les soins de santé des femmes enceintes et à protéger les nouveau-nés. Soutenu par la Fondation Pierre Fabre, ce projet pilote de télé-échographie a été dévoilé mardi.

Dix formations sanitaires réparties dans tout le pays, notamment à Bassar, Pagouda, Pya, Mango, Gando, Djarkpanga, Blitta, Danyi, Tohoun et Tabligbo, ont été équipées de technologies de pointe pour permettre des consultations à distance. Désormais, les patientes pourront bénéficier d’examens échographiques interprétés par des spécialistes à distance.

Le Secrétaire général du ministère, Wotobe Kokou, souligne que l’objectif principal de cette initiative est de “combler les déficits en ressources humaines et d’apporter un soulagement aux femmes” enceintes. Il ajoute que cette approche permet de déplacer l’expertise sans nécessairement déplacer du personnel.

À en croire le gouvernement, au cours de cette phase pilote d’une année, le projet vise à atteindre au moins 4 000 femmes enceintes, ouvrant ainsi de nouvelles perspectives pour les soins prénatals à distance.

Source : icilome.com