Le Togo lance sa Plateforme multisectorielle « Une seule santé »

0
293

Le Togo dispose désormais d’une Plateforme multisectorielle « Une seule santé », renforçant ainsi ses « capacités intersectorielles nationales pour une surveillance collaborative des maladies et épidémies».  Il s’agit, en réalité, d’une « approche intégrative (qui) va permettre de mieux comprendre et mieux anticiper les risques de santé issus du monde humain, animal et environnemental à l’échelle nationale, régionale et mondiale », mentionne un communiqué de presse.

“Togo : LANCEMENT OFFICIEL DE LA PLATEFORME MULTISECTORIELLE « UNE SEULE SANTE » 

L’OMS félicite le gouvernement du Togo pour son engagement et les efforts consentis pour l’aboutissement de ce processus.

Le Togo a procédé au lancement officiel de sa Plateforme multisectorielle « Une seule santé » vise à renforcer les capacités intersectorielles nationales pour une surveillance collaborative des maladies et épidémies ce mardi 29 août 2023 à Lomé. Cette approche intégrative va permettre de mieux comprendre et mieux anticiper les risques de santé issus du monde humain, animal et environnemental à l’échelle nationale, régionale et mondiale.

 Ce fut une occasion pour l’Organisation mondiale de la Santé de « remercier et féliciter le gouvernement du Togo pour son engagement et les efforts consentis pour le lancement de cette plateforme et le soutien apporté à son fonctionnement » a souligné le Dr OUEDRAOGO, coordonnateur du système de santé au bureau de la Représentation l’OMS au Togo

Le Dr OUEDRAOGO a aussi expliqué que « L’OMS comme vous le savez encourage les Etats membres pour l’adoption de cette approche Une seule santé qui s’applique à la conception et la mise en œuvre de programmes, aux politiques, aux législations et aux travaux de recherche en permettant à plusieurs secteurs de communiquer et collaborer en vue d’améliorer les résultats en matière de santé publique ». 

Réaffirmant l’engagement de l’OMS pour un soutien au fonctionnement de la plateforme et des actions qui seront mises en œuvre pour maintenir son opération, Dr OUEDRAOGO a souligné que cette approche est particulièrement pertinente et reste d’intérêt en lien avec la situation sanitaire actuelle pour la prévention et la riposte aux évènements de santé publique qui de plus en plus trouvent leurs origines à l’interaction entre l’homme, les animaux et la nature. Il faut nécessairement une approche inter et multisectorielle pour l’atteinte des ODD liés à la santé.

La plateforme Une seule santé a été lancée au terme du Projet régional de renforcement du système de surveillance des maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE) au Togo. Ce projet est financé par la Banque Mondiale pour renforcer les capacités intersectorielles nationales pour une surveillance collaborative des maladies et épidémies.

Cette plateforme comprend cinq composantes à savoir i) la surveillance et l’information sanitaire, ii) le renforcement des capacités des laboratoires, iii) la préparation et la réponse aux urgences, iv) la gestion des ressources humaines pour une surveillance efficace de la maladie, v) la coordination et le plaidoyer.

Le lancement de cette plateforme au Togo vise la collaboration entre le ministère de la Santé,  de l’Hygiène Publique et de l’Accès Universel aux Soins, le ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et du Développement Rural et le ministère de l’Environnement et des Ressources Forestières.

« Ce que nous vivons aujourd’hui démontre de l’interaction entre l’homme, l’animal et l’environnement. L’approche une seule santé va corroborer et renforcer ce que nous sommes en train de faire en sachant qu’il y a un arrimage intergouvernemental entre les différents secteurs mais en même temps un arrimage entre les différentes partenaires. Ce que nous souhaitons c’est d’aller au-delà de l’efficacité et d’arriver à l’efficience. Il y’a donc la nécessité d’une approche plurielle et du renforcement de cette approche », a déclaré le ministre de la Santé, de l’hygiène Publique et de l’Accès Universel aux soins Moustafa MIJIYAWA”.

Pour plus d’informations :

Dr OUEDRAOGO Kiswendsida Romain Hilaire, Coordonnateur Systèmes de santé OMS Togo : [email protected]

M. NIANG Issa, Cellule de communication : [email protected]

Source : icilome.com