Le Togo institutionnalise l’alimentation scolaire

Le Togo institutionnalise l’alimentation scolaire

(Togo Officiel) – Au Togo, le programme des cantines scolaires dispose désormais d’un cadre juridique et institutionnel. Les députés réunis en plénière mardi, ont adopté à l’unanimité le projet de loi relatif à l’alimentation scolaire.

25135 1le togo institution

L’adoption de cette loi ouvre la voie à la pérennisation de ce mécanisme mis en œuvre depuis 2008 et renforcé en 2014. Elle permettra désormais d’optimiser la contribution des différentes parties prenantes, afin de garantir à terme à chaque élève de base concerné, un accès à une alimentation scolaire suffisante et équilibrée.

Pour le gouvernement qui avait annoncé fin juillet 2019, son intention de mieux encadrer ce mécanisme qui représente un filet majeur de la protection sociale au Togo, c’est l’opportunité d’atteindre l’objectif « Faim Zéro à l’école » et promouvoir davantage la production locale. Le texte, composé de 37 articles, définit les dispositions générales de l’alimentation scolaire au Togo, les conditions d’approvisionnement et de stockage des denrées alimentaires, d’hygiène et de sécurité sanitaire, de la responsabilité des différents acteurs impliqués, ainsi que des sanctions prévues par la Loi.

« La mise en œuvre du programme d’alimentation scolaire a produit des résultats qui méritent d’être amplifiés et portés à échelle », a déclaré Victoire Tomegah-Dogbé, la ministre en charge du développement à la base après le vote, ajoutant que « son impact ne se limite pas seulement aux élèves, mais aussi aux jeunes producteurs et transformateurs de produits locaux qui bénéficient d’appuis de l’Etat pour développer l’agro-industrie ».     

Depuis 2008, près de 73 millions de repas chauds ont été servis à plus de 97 500 élèves de 315 écoles, un nombre que le Chef de l’Etat s’est engagé à tripler dans les prochaines années. Cela a contribué à une augmentation de 94% de l’effectif scolaire dans les écoles bénéficiaires. Près de 20 milliards FCFA ont été déboursés par la Banque Mondiale et l’Etat.

Lire aussi

La malnutrition en recul grâce aux projets dans le secteur agricole et aux cantines scolaires

Reprise des cantines scolaires : près de 92 000 écoliers bénéficieront de repas chauds

Vers un partenariat entre les petits producteurs agricoles et les cantines scolaires pour une utilisation accrue des produits locaux

Source : RepubliqueTogolaise.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.