Le Togo habille les Américains dans le triomphalisme

0
222

Le 10 Octobre dernier, le gouvernement togolais a lancé la première exportation de vêtements fabriqués au Togo vers les Etats-Unis avec un « triomphalisme » qui frise le ridicule. Le scenario orchestré à la sortie de la Plateforme Industrielle d’Adéticopé (PIA) fait croire que le Togo vient d’intégrer le cercle des superpuissances industrielles.

Si l’on s’en tient à l’image donnée par le gouvernement togolais de cette première exportation de vêtements, est-il dit « made in  Togo » vers les Etats-Unis et l’écho que les médias en ont fait, alors les Togolais peuvent s’attendre à un changement substantiel dans leur quotidien, surtout au niveau économique et social.

Mais en réalité, cette opération est purement de la poudre aux yeux quand on connait le protectionnisme américain en ce qui concerne son marché intérieur. Tout comme une petite minorité de Togolais qui a gardé son sens d’analyse, le député Gerry Taama s’est étonné sur sa page Facebook en parlant du « triomphalisme avec lequel cette annonce est faite ». « On dirait quelqu’un qui vient de réussir au Bac », ironise la Président du NET (Nouvel Engagement Togolais) qui a poussé son analyse plus loin en questionnant l’origine du coton censé être utilisé pour cette aventure textile ; la production cotonnière étant encore à l’état de balbutiement.

Il faut espérer que les Américains ne tombent pas sur les images et vidéos du lancement de cette exportation de vêtements vers leur pays, sinon ils risquent de renégocier les contrats. Ces images et vidéos donnent l’impression que le rêve togolais c’est d’habiller les Américains.

Avec le discours du ministre en charge des Affaires Etrangères, Robert Dussey, à la tribune des Nations-Unies, nous devons nous faire respecter en traitant avec les Américains sur un pied d’égalité, du moins en matière commerciale.

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com