Le Prix littéraire « Plume dorée » décerné à Stève Bodjona et Nelly Angy

28

Les deux écrivains togolais ont reçu le prix littéraire « Plume dorée » 2017 pour leurs œuvres samedi dernier. «Des larmes au crépuscule», roman de Stève Bodjona et « Prémices » pour Hanou Nelly Aziabu alias Nelly Angy.

Le roman de Stève Bodjona retrace l’histoire d’Anita, qui après la mort de son papa se retrouve à la porte avec sa mère et ses frères. La mère accusée d’être à l’origine du décès du père. Une fois en ville, elle est violée et trouve comme issue la prostitution. Après s’être entichée d’un jeune homme qui lui promet en mariage, celle qui retrouvait l’équilibre de sa vie perd son amant dans un accident de circulation. Triste destin ! Le recueil de poème de Nelly Angy évoque le départ, la rupture, l’amour etc.

Selon Alphonse Flagbo, membre du jury, l’œuvre de Stève Bodjona « est un langage de vérité… le lecteur peut trouver dans ce roman tout ce qui est humain… Nous devons encourager l’auteur à ne pas s’arrêter-là ». Et Emmanuel Gnagnon de dire de « Prémices » : Il est «un premier coup d’essai mais un coup réussi même si ce n’est pas encore un coup de maître»!

Ce fut l’occasion d’honorer le Professeur Ayayi Togoata Apédo-Amah, enseignant en Lettres Modernes.

Le Prix Littéraire dénommé « Plume dorée » est créée par l’Association Espoir pour la Cité (AEC) qui promeut les Belles Lettres et destiné à récompenser tous les deux ans deux meilleures œuvres littéraires togolaises écrites en français.

M E

Source : www.lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here