Le PDP compte sur les populations pour être représenté à l’Assemblée nationale

0
292


Tone, Oti, Bassar, Dankpen, Binah, Sotouboua, Kloto-kpélé, Ogou-Anié, Wawa-Akébou et Grand Lomé, voici les dix (10) circonscriptions électorales dans lesquelles est présent le Parti démocratique panafricain (PDP).

Le parti a battu a campagne dans toutes ces circonscriptions durant les deux semaines d’opération de charme pour solliciter les suffrages des électeurs. A Sotouboua et Atakpamé dimanche dernier, Bassabi Kagbara et sa suite ont encore mobilisé des foules. Pour la délégation du PDP pas donc de répit.

Les dernières heures sont encore importantes pour ramener les derniers qui hésitent encore à accorder leur confiance au PDP et voter massivement pour la liste du parti.

Le 20 décembre prochain, les Togolais éliront de nouveaux représentants à l’hémicycle. Une occasion pour les formations politiques qui ont choisis ne pas jouer au jeu du boycott de faire leur entrée à l’Assemblée Nationales et participer à l’animation de la vie parlementaire.

Le PDP rêve déjà le poste de chef de file de l’opposition. Pour cela, il faut que les populations, surtout celles qu’il a rencontrées au cours de cette campagne, lui accordent leurs voix. Il faut rappeler que la campagne prend fin ce jour à minuit.

Source : www.icilome.com