Le NJSPF et les femmes UNIR prêts pour le référendum sur la Constitution de 1992

Le NJSPF et les femmes UNIR prêts pour le référendum sur la Constitution de 1992

Les Femmes de la Majorité Présidentielle et la Nouvelles Jeunesse pour le Soutien au Président Faure (NJSPF), ont rassemblé mercredi en meeting à Lomé, les militants et sympathisants du parti Union pour la République (UNIR). Meeting au cours duquel les participants ont été sensibilisés sur les notions de non-violence et de cohésion nationale. Les organisateurs ont profité de l’occasion pour réaffirmer leur « ferme engagement » à aller au référendum pour trancher la question des réformes constitutionnelles.

« Nous tenons à sensibiliser nos militants sur les vertus de la paix, de la non-violence et du vivre ensemble et nous avons aussi axé notre meeting sur le référendum », a déclaré à la fin de la rencontre, Noël De Poukn, président de la NJSPF. Le référendum, selon les responsables des associations organisatrices de la rencontre, est la seule voie qui pourrait sortir le pays de la crise sociopolitique qu’il vit actuellement. « Nous avons expliqué à nos militants à quoi consiste le référendum et la nécessité d’y aller», a ajouté M. De Poukn.

Il faut rappeler que de l’autre côté, l’opposition qui rejette toute initiative de référendum avait mobilisé dans les rues de Lomé et à l’intérieur du pays ses militants pour revendiquer le retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora.

Raphaël A.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.