Le monde éducatif en ébullition

0
362

La crise politique que connait le pays dure depuis bientôt quatre mois. A cela s’ajoute la grogne dans le monde éducatif. Les grèves se suivent. Le corps enseignant fait parler de lui à travers des mouvements d’humeur presque chaque semaine. Une situation qui suscite la colère des élèves.

C’est devenu une tradition au Togo. Depuis quelques années, le secteur éducatif connait des mouvements d’humeur à chaque rentrée. Cette année encore, outre cette grève d’avertissement à la rentrée scolaire, on enregistre déjà plusieurs débrayages.

Les enseignants du publique ont annoncé une grève de quatre jours à compter de ce mardi.

Au Lycée de Hedzranawoe, les élèves, par solidarité à leurs enseignants, soucieux surtout de leur éducation, sont sortis des classes pour exprimer leur ras-le-bol. Une situation qui pourrait avoir des répercussions sur le cours de l’année scolaire, surtout que cela risque de s’étendre aux autres établissements.

Ces élèves sillonnent les quartiers pour déloger leurs camarades des établissements privés qui ne sont pas touchés par la grève.

Source : www.icilome.com