Marchés publics : cadrage plus précis du secteur du BTP

44

Les plaintes s’accumulent sur le bureau du directeur général de l’Autorité de réglementation des marchés publics (Armp), René Kapou.

Elles émanent principalement d’entreprises de travaux publics qui s’estiment injustement écartés des appels d’offres.

M. Kapou ne nie pas le problème, mais l’explique.

Il existe un vide juridique concernant la certification et la classification des entreprises de BTP. Certaines ne sont donc pas retenues dès lors que l’ARMP estime qu’elles n’ont pas les compétences requises pour réaliser le projet.

Les correctifs seront apportés.

L’Autorité a lancé mardi une mission d’élaboration de normes de certification pour les acteurs du PTP. Les entreprises seront classées taille, compétences et références.

‘La mission a pour but de mettre à disposition des acteurs de la commande publique un outil permettant de contribuer à éliminer les défaillances qui surviennent lors de l’exécution des marchés’, a indiqué René Kapou.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here