Le gouvernement constate des débordements à l’intérieur du pays 6 octobre 2017

Le gouvernement constate des débordements à l’intérieur du pays                                                                             6 octobre 2017
Illustration

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Hier, les populations de l’intérieur du pays ne sont pas restées en marge de la marche de colère. Comme à Lomé, le gouvernement dit avoir constaté des débordements dans certaines villes de l’intérieur.

A kpalimé, un jeune manifestant a été interpellé par les forces de l’ordre avec un sac contenant une bouteille d’essence. L’information a été donnée hier par le ministre en charge de la sécurité alors qu’il faisait le point de la marche.

(adsbygoogle = window.adsbygoogle || []).push({});

D’après lui, certains manifestants avaient tenté de déloger les élèves tandis que d’autres ont posé des barricades au Carrefour Barrière. Mais ils ont été dispersés par les forces de l’ordre à coups de gaz lacrymogènes.

Notons que des échauffourées ont été signalées dans certains quartiers de Lomé jusque tard dans la soirée.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.