Le gouvernement, chef d’orchestre de la cybersécurité

70

Le projet de loi sur la cybersécurité et la lutte contre la cybercriminalité a été adopté jeudi.

Le Togo complète ainsi son arsenal juridique et institutionnel.  Le texte prévoit, notamment la création d’une Agence nationale de la cybersécurité et d’un Fonds de souveraineté numérique.

‘Souvent considérées comme les cavaliers apocalyptiques de l’ère numérique par les analystes, les cyber-menaces sont en nette progression et se dressent comme des défis à l’humanité et à ses mécanismes de gouvernance’, a rappelé Cina Lawson, la ministre de l’Economie numérique très en pointe dans ce dossier.

Reste un problème, les cybercriminels ont toujours une longueur d’avance et sont souvent basés dans des contrées lointaines et peu regardantes sur cette délinquance 2.0.

Les autorités togolaises auront fort à faire pour les neutraliser.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here