Le gouvernement annonce une vague de privatisations

174

Le gouvernement a autorisé mercredi la privatisation de la Banque Togolaise pour le Commerce et l’Industrie (BTCI) et de l’Union Togolaise de Banque (UTB). 

Dans la recherche des solutions les plus appropriées, il avait été envisagé la fusion ou la privatisation. 

C’est finalement la seconde option qui a été retenue car, expliquent les autorités, elle cadre avec une volonté de se désengager progressivement des secteurs productifs pour faire place au privé et également en raison des opportunités actuelles du marché bancaire.

Le gouvernement veillera à la préservation des emplois et des intérêts des employés ainsi qu’à la consolidation du système financier, indique le communiqué officiel.

Dans cette même logique, il a été décidé d’une privatisation partielle de l’opérateur public TogoCom (fixe et mobile).

L’ouverture du capital est primordiale, estiment les autorités, au regard de la nouvelle dynamique dans laquelle entend s’insérer TogoCom pour assumer pleinement ses missions de stimulateur de la croissance.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here