Le Front Togo Debout propose une transition 22 novembre 2017

Le Front Togo Debout propose une transition 22 novembre 2017
Le Front Citoyen Togo Debout face à la presse ce 22 Novembre 2017

Par Marcelle Apévi, togo-online.co.uk

Nombreux sont ceux qui soutiennent que la société civile Togolaise est dormante. Et bien, le Front Citoyen Togo Debout n’est pas dans cette dynamique. Depuis sa création, il multiplie des actions et pour répondre à ceux qui tiennent ces propos, le Front était face à la presse ce 22 novembre à Lomé. Il a été question pour Togo Debout de faire le tour d’horizon des activités qu’il a mené depuis sa création, les contacts pris avec les différentes composantes de la société Togolaise, des leaders d’opinion, des partis politiques et aussi des ambassadeurs accrédités au Togo.

Les échanges à chaque niveau ont concerné la situation sociopolitique que traverses le Togo depuis environ trois mois.

En guise de proposition de solution du dénouement de cette interminable crise, le Front Citoyen Togo Debout propose une TRANSITION POLITIQUE. Elle n’a pas manqué d’insister sur la présence effective de la société civile autour de la table de ce dialogue pour lequel il appelle de tous ses voeux.

Le Front Citoyen Togo Debout a interpellé l’armée par rapport au rôle qui doit être le sien, à savoir la protection du peuple et non son assassinat.

Depuis environ deux mois, l’armée a assiégé trois villes du pays à savoir Sokodé, Mango et Bafilo. Une situation que dénonce le Front Citoyen Togo Debout qui appelle d’ailleurs les forces armées Togolaises à se comporter de façon républicaine comme leur collègue du Zimbabwe.

Une société civile responsable ne peut parler de neutralité dans une situation où les droits de l’homme sont constamment violés par les gouvernants à indiqué Maître Raphaël Kpande Adzaré, deuxième porte-parole du Front Citoyen Togo Debout.

Togo-Online.co.uk

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.