Le CNJ mobilise les jeunes élèves d’Atakpamé pour la citoyenneté

Le Conseil National de la Jeunesse du Togo (CNJ) avec l’appui de la fondation Hans Seidel et la direction de la formation civique a fait don de document de travail vendredi aux élèves du CEG Doulassamé à Atakpamé (158 km de Lomé). La cérémonie de remise a été couplée de l’installation des membres du club civique.

Pour les initiateurs, la démarche vise à outiller les élèves sur les notions du civisme et les problématiques qui les entourent afin de leur permettre de mieux cerner et de proposer des solutions concrètes à ces problèmes dans les communautés. La finalité de ce projet est de permettre aux jeunes élèves de participer activement à la prise des décisions qui les concernent.

A l’occasion, les élèves ont suivi une présentation sur le manuel de la formation des jeunes à la participation citoyenne et comment élaborer un portefeuille de classe.

Le directeur du CEG a réceptionné d’une manière symbolique le don composé des affiches, des documents de travail et de sensibilisation et un tableau.

« L’incivisme prend de l’ampleur alors que c’est une évidence qu’on ne peut pas développer sans l’appropriation des valeurs civiques et citoyenne. C’est pourquoi le CNJ avec l’appui des partenaires a élaboré un programme de formation citoyenne pour les élèves », a déclaré Koboyo Fawi, secrétaire national à la formation du CNJ.

En ce qui concerne le club civique, sa mission consiste à diagnostiquer les problèmes dans les communautés, proposer des solutions, sensibiliser les autres élèves sur les différents problèmes pour lutter contre ces problématiques dans les communautés.

Anathéré Talim, chef division production à la formation civique a salué l’initiative du CNJ. Pour lui, les manuels permettront aux enfants de capitaliser les acquis du civisme et tirer des leçons pour l’avenir.

TogoBreakingNews.info

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.