Lassitude

Il n’y avait pas grand monde mercredi à Lomé à la manifestation organisée par la coalition de l’opposition. Foule clairsemée sur les lieux de rassemblement à Bè-Kpota, Adéwui et Attikoumé.

Après des dizaines de marches et en cette période festive, les militants de l’opposition ont manifestement la tête ailleurs.

Mais cette faible participation ne semble pas gêner les responsables de l’opposition qui prévoient d’autres marches demain et samedi.

Les revendications n’ont pas changé : limitation du nombre de mandats présidentiels version 1992 et non le projet adopté par les députés de la majorité ;

L’opposition et le pouvoir sont censés se retrouver autour d’une table pour tenter d’aplanir leurs divergences.

Pour une majorité de Togolais, cette crise n’a que trop duré. Le pays ne peut se permettre de continuer ainsi. L’économie est affectée, l’emploi est menacé, les projets d’investissements étrangers reportés. Et c’est toute la population qui en paye le prix fort.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.