Ouverture de discussions avec les praticiens hospitaliers

Le syndicat des praticiens hospitaliers du Togo (Synphot) menace d’organiser des sit-in à partir du 3 janvier pour protester contre les conditions de travail des médecins et des infirmières.

Des discussions ont débuté mercredi au ministère de la Fonction publique pour tenter de trouver une solution à leurs demandes.

Pour le gouvernement, le dialogue reste le meilleur moyen pour apaiser les tensions sociales.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.