L’admission du Togo au Commonwealth: Les résultats sont déjà visibles

0
264

Dans sa vision de faire des jeunes des acteurs et partenaires du développement économique et social du pays, le Chef de l’Etat togolais, Faure Essozimna Gnassingbé, mène une politique pour favoriser l’épanouissement personnel et l’insertion sociale et professionnelle de la jeunesse. 

L’adhésion du Togo à la vaste communauté intergouvernementale du Commonwealth, fruit du leadership du Président de la République en est d’ailleurs une preuve de plus. Le Commonwealth met l’accent sur le soutien aux initiatives dirigées par les jeunes, les aidant à concevoir et à piloter des projets qui répondent à leurs besoins et aspirations.

Un an après l’admission du Togo à cette organisation, les résultats sont déjà visibles. 

Du 11 au 15 septembre 2023, il s’est tenu la 10ème Réunion des Ministres de la Jeunesse du Commonwealth à Londres, à laquelle des délégués des jeunes des pays membres ont pris part. Puisqu’au Commonwealth, rien ne se fait pour les jeunes sans les jeunes, deux (02) jeunes délégués nationaux ont été invités de chaque pays afin de travailler ensemble et d’émettre des recommandations d’actions implémentables aux ministres. Cette approche participative conforte l’efficacité et la responsabilité dans la recherche des solutions aux problèmes de la jeunesse.

Analyste de projet au ministère délégué chargé du développement des territoires et bénéficiaire du Programme Présidentiel d’Excellence, DABLA Mawussé Danielle a représenté la jeunesse togolaise qui occupe une place de choix à cette réunion du Commonwealth. Et la jeunesse togolaise peut désormais compter sur celle des 55 autres pays pour construire ensemble un monde où il fait bon vivre. Les 4E – Éducation, Emploi, Engagement et Environnement – sont les socles de la collaboration avec et pour les jeunes.

A l’en croire, l’adhésion au Commonwealth Youth Programme et la participation à d’autres initiatives de cette communauté offrent une multitude d’avantages, notamment la promotion des initiatives de la jeunesse et une plus grande ouverture au monde.

L’accélération du numérique pour l’inclusion économique et sociale des jeunes et des femmes constitue également une priorité pour le Commonwealth qui a offert une bourse de formation à 200 jeunes informaticiens togolais sur l’intelligence artificielle (lA), le big data, la data science, la cybersécurité.

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com