La voix des détenus

0
381

Grâce au soutien financier de l’Union européenne, l’association Solidarité Mondiale pour les Personnes Démunis et les Détenus (SMPDD) a lancé une initiative originale.

Les prisonniers sont autorisés à enregistrer des messages audio dans lesquels ils expriment leurs souhaits concernant les conditions de vie carcérale.

Ce projet concerne les prisons de Lomé, Vogan, Aneho ,Tsévié et Bassar.

Les messages sont destinés aux responsables des centres pénitentiaires, aux pouvoirs publics et aux ONG.

La réforme de la justice lancée il y a plusieurs années accorde davantage de droits aux détenus et une meilleure assistance médicale. Un programme de réhabilitation et de construction de prisons a été lancé.

C’est une nécessité. La surpopulation carcérale, liée à la lenteur des procédures, constitue un véritable problème de société.

Republic Of Togo