La rue contre les urnes

333

Réaction de Jean-Pierre Fabre, le leader de l’opposition, après les violences survenues samedi lors de manifestations interdites.

‘Le moment est venu de mettre fin, dans notre le pays le Togo, à cette élection (législatives) organisée unilatéralement et sans la mise en œuvre effective des réformes constitutionnelles et électorales’, a-t-il déclaré dimanche.

Des propos qui confirment la volonté de la coalition de l’opposition d’empêcher par la violence la tenue du scrutin. Pas vraiment une découverte.

Raison pour laquelle, les autorités qui redoutent des risques de troubles à l’ordre public, ont interdit les rassemblements de la coalition.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here