La pêche est ouverte

L’interdiction de pêcher sur le lac artificiel de Nangbéto (200km de Lomé) pendant 3 mois (août-novembre) dans l’année vient d’être levée.

Ce repos biologique permet de reconstituer la faune.

Mais des restrictions ont été apportées. Pas autorisé d’utiliser des filets et maillants éperviers inférieurs à deux doigts et demie. Pas possible non plus la pêche de rivage et le recours à des substances toxiques.

On ne peut pas mettre un policier derrière chaque pêcheur. Aussi, le ministère de l’Agriculture appelle la population au civisme.

La pêche joue un rôle économique important.

Malgré la faible disponibilité des produits halieutiques, le secteur emploie près de 22.000 personnes et contribue à 4% au PIB agricole et à 1,3% au PIB national.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.