Koffi Yamgnane à propos du décès de Madjoulba : « Personne ne semble voir venir le danger, pourtant il est imminent »

Le président de « Sursaut-Togo », Koffi Yamegnane, s’insurge contre l’assassinat de l’ancien chef du BIR, Col. Madjoulba Bitala, retrouvé mort dans son bureau. Pour lui, il s’agit d’une « abomination supplémentaire » du régime fasciste. Il appelle les forces armées et les Togolais à réclamer justice pour l’officier.

A priori, « le silence du gouvernement de Faure Essozimna Gnassingbé et sa décision de remplacer immédiatement un Chef de Corps issu de l’ethnie Nawdba par un officier de sa propre ethnie » dans cette affaire, semble beaucoup contrarier l’ancien secrétaire d’État chargé de l’Intégration auprès du ministre des Affaires sociales et de l’Intégration en France.

Cette manœuvre selon lui, démontre à suffisance que « ce régime qui a toujours tenté d’instrumentaliser la division ethnique est un régime qui joue sciemment avec le feu ».

Il a poursuivi : « Faure Gnassingbé, pas plus que ses militaires, ses centaines de conseillers, n’a tiré aucune leçon du drame que le Rwanda a connu, et avant lui l’Afrique du Sud. Les 27 ans de prison de Madiba Mandela ne serviront-ils donc jamais d’exemple? ».

Koffi Yamegna-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.