Kenya–Un autre pasteur séquestre plus de 100 personnes dans ses locaux

0
612

Alors que le Kenya est encore secoué par la mort de près d’une centaine d’adeptes de la secte du pasteur Paul Mackenzie Nthengue, un autre religieux a été arrêté ce jeudi 27 avril, à Malindi. Ezekiel Odero, un des pasteurs les plus influents du pays, a été arrêté pour « meurtres de masse parmi ses fidèles », selon un communiqué du ministère de l’Intérieur.

C’est avec une Bible à la main et entièrement vêtu de blanc que le « pasteur » Ezekiel Odero a été arrêté puis transféré à Mombassa au siège de la police régionale. Selon le ministère de l’Intérieur, une centaine de personnes étaient enfermées dans les locaux de son église. Elles ont été évacuées et le bâtiment fermé.

Cette église immense située au sud de Malindi et baptisée « Centre de prière et Église de la Nouvelle vie » peut accueillir jusqu’à 40 000 personnes. Elle attire généralement une vaste foule, car Ezekiel Odero est un télévangéliste très connu qui avait pour habitude de vendre lors de ses rassemblements des bouts de tissus prétendument « sacrés » et censés guérir les maladies de ses fidèles.

La police n’a pas donné plus de précision sur ce qui lui est reproché. Elle ne fait aucun lien direct non plus entre cette affaire et le scandale de la secte de Shakahola. Mais après la découverte de 98 corps dans cette forêt au cours des derniers jours, les critiques pleuvent sur les autorités kényanes. Le responsable de cette autre secte était en effet connu de la police, et avait été plusieurs fois arrêté et relâché.

Face à l’émoi suscité par ce drame, le président William Ruto avait annoncé des mesures contre les pasteurs autoproclamés « qui veulent utiliser la religion pour promouvoir des idéologies louches et inacceptables ».

Source : icilome.com