‘KEKELI LAB’ pour l’intégration des TIC dans les programmes des cours primaires

305

Contrairement à ce qu’on pourrait croire, la grande majorité de la jeunesse togolaise traîne de graves lacunes dans la maîtrise des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Et c’est pour combler ce déficit intolérable que « KEKELI LAB » veut intégrer les TIC dans les curricula de formation dès les cours primaires.

Désormais, ce ne serait plus en classe de Seconde, de Première, de Terminale ou même à l’Université que les élèves vont commencer leur premier cours sur l’informatique. « KEKELI LAB » conscient de la place importante des TIC dans le monde actuel veut changer la donne, mieux, hisser les jeunes togolais au même rang que ceux de Silicon Valley.

Cette idée de génie vient de Mawuli Affognon, un jeune togolais actuellement en formation à Lausanne en Suisse. Mais sa mise en œuvre est confiée à une équipe exécutive bien fuitée dans les TIC présidée par Jonas Edoh.

Selon lui, tout le travail de « KEKELI LAB » sera basé sur la réflexion, la planification et la mise en place de projets ayant pour objectif l’utilisation rationnelle et raisonnable des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) dans les écoles au Togo et en Afrique.

Ce projet vise à former les enseignants, les élèves et les membres de l’administration des écoles primaires, collèges et lycées de la place. Mais pour l’heure, c’est le lycée « Folly-Bébé » de Kanyikopé (banlieue est de Lomé) qui a été choisi pour être l’établissement pilote, à l’utilisation des Technologies de l’information et de la communication à l’école primaire.

« KEKELI LAB » est une association qui a son siège à Lomé. Sa dénomination tire son sens d’un composite tiré de la langue locale (EWE du sud Togo). « KEKELI » veut dire en langue Ewé « Lumière ». « LAB » est le diminutif du mot « LABORATOIRE ».

Rappelons que « KEKELI LAB » se veut une association qui aide à répondre aux défis de l’intégration des TIC dans l’éducation et la formation au Togo, en contribuant à l’émergence d’un environnement propice au développement de stratégies et programmes à travers la mise en place de projets, d’espaces multifonctionnels numériques d’intelligence collective pour le renforcement de capacités des acteurs des domaines de l’éducation et de la formation.

KG.

www.icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here