Jeune tué à Avédji: qui sera le prochain « gibier »?

 La mort tragique du jeune Mohamed à Avedji Sun City a affolé la toile et indigné plusieurs togolais. Encore une mort gratuite, une situation qu’on pourrait facilement éviter.


En effet selon les témoignages, le jeune Mohamed à bord d’un véhicule avec ses deux enfants se rendait a son service où il devrait laver la dite voiture. Ce jeune à fleur d’âge serait entre temps intercepté par les forces de l’ordre pour excès de vitesse.

Le jeune poursuivi s’est arrêté devant Sun City, une dispute éclata entre lui et les deux forces de l’ordre pour avoir refuser de remettre la clé de la voiture.

A LIRE AUSSI: Sérail : en colère, un magistrat se lâche contre Assouma

Un agent de police aurait fait sortir un couteau avec un ton de menace, le jeune Mohamed aurait réussi à maîtriser ce dernier en le retirant le couteau, pris de peur le second agent de police fait usage de son arme à feu, Pam Pam Pam, le jeune Mohamed s’écroula au sol dans une marre de sang, cette balle réelle a tué le jeune.

Pour refus d’obtempérer, les forces de l’ordre assassine le jeune Mohamed comme un Gibier. Sommes nous des gibiers ? Et les forces de l’ordre de sécurité sont-elles les chasseurs ? Quelles formations nos vaillants militaires, policiers et gendarmes reçoivent ?

Pourquoi au lieu de nous protéger, ces vaillants combattants nous tuent comme des poules ou des gibiers ? Cet humanisme a-t-il quitté les forces de l’ordre ?

Cette mort a touché plus d’un, “Mohamed, mon Mohamed est mort, ils l’ont tué, c’est un jeune calme et poli, un fin pagailleur” en témoigne un de ses nombreux clients qui pleurent sa disparition.

A LIRE AUSSI: Duel avec Faure: Agbéyomé a repris du service!

Plus loin une femme à la trentaine qui vient se faire tresser juste à côté de son service de lavage de moto, dit que la dernière fois qu’elle a vu Mohamed, le jeune lui disait qu’elle est très belle, qu’il veut l’épouser, elle répond à Mohamed de venir assumer les frais de la mèche et de la tresse d’abord avant de continuer la discussion, le jeune Mohamed a fui et c’est son cadavre elle vient de voir ce jeudi matin.

Qui sera le prochain gibier ? Le ministre de la sécurité cette fois ci doit mener les enquêtes et puni vraiment les auteurs de ce drame. Le TOGOLAIS n’est pas un gibier. Le jeune Mohamed vient de mourir laissant derrière lui une femme, deux enfants et sa maman.

Qui prendra soin de ces personnes ? Le jeune à la trentaine d’âge se débrouille pour nourrir ces bouches, aujourd’hui il se trouve dans une chambre froide à la morgue de Lomé. Un décès que nos forces de l’ordre et de sécurité pourraient facilement éviter. On dirait que tuer un togolais, devient un exploit pour les corps habillés ou les hommes en treillis.

Pourquoi sans raison, l’homme peut avoir cette facilité, de surcroît un homme en uniforme bien formé, pourrait éliminer la vie d’un citoyen, qu’il est plutôt sensé protéger ? Sommes nous des gibiers ?

Le républicain

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.