Jean-Pierre Fabre se dit « satisfait » de sa tournée dans la partie nord du pays

0
439


L’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) a bouclé, depuis vendredi dernier, sa tournée nationale dans la partie septentrionale du pays.

Selon Jean-Pierre Fabre, président de l’ANC, cette tournée entamé le 29 mai dernier dans la partie nord du pays n’était pas une précampagne. Au contraire, c’est une activité visant à évaluer le fonctionnement du parti.

« Nous ne sommes pas un parti politique qui attend des périodes électorales pour travailler. Le travail d’un parti politique se fait au quotidien. Et c’est ce que nous faisons. Que les gens ne disent pas que nous sommes en train de préparer les élections. Il s’agit d’évaluer le fonctionnement du parti dans les différentes localités que nous avons visitées. Nous avons évalué le fonctionnement de nos fédérations, il y a eu un petit réglage à apporter, mais nous sommes satisfaits », a indiqué le chef de file de l’opposition.

Au cours de cette tournée, Jean-Pierre Fabre et sa suite étaient à Cinkassé, Dapaong, Mango, Bafilo, Tchamba et Sokodé, où ils ont échangé avec les différentes fédérations du parti sur les textes et lois relatifs aux manifestations publiques dans le pays. La délégation de l’ANC a également profité de l’occasion pour aller visiter les réfugiés togolais à Cherponi.

A en croire les responsables du parti orange, ce n’est que le première étape de la tournée.

« Nous sommes le seul parti à avoir plusieurs fédérations par préfecture. Dans les jours à venir, ce que nous avons envie de faire, c’est de réunir les fédérations de la région Maritime-Est à Aného et celles de la région Maritime-Ouest à Tsévié », a souligné Jean-Pierre Fabre.

Source : www.icilome.com