Jean-Pierre Fabre est prêt

113

Quand le dialogue débutera-t-il ? La question est sur toutes les lèvres. Mais l’on en sait trop rien.

Selon l’opposition, il appartient désormais au gouvernement de fixer une date.

‘Quand on fait de la politique, il faut toujours dialoguer. C’est vrai que des situations arrivent qui font douter de la bonne foi de l’adversaire. Mais, il faut quand même discuter’, a déclaré mercredi Jean-Pierre Fabre, le chef de l’ANC.

Discuter de quoi ? On ignore l’ordre de jour des négociations. 

La limitation à deux du nombre de mandats présidentiels sera au centre des débats. Cette question ne pose pas véritablement de problème puisque pouvoir comme opposition y sont favorables. C’est l’interprétation du texte qui diffère. 

Requinqués par 4 mois de manifestations, les opposants veulent empêcher que le président Faure Gnassingbé puisse se porter à nouveau candidat au terme de son mandat en 2020.

Les échanges risquent d’être rudes. Mais ce n’est pas la première fois que les mêmes interlocuteurs se retrouveront autour de la table. Jean-Pierre Fabre requinqué depuis août dernier est un vieux briscard de la politique.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here