« Je ne voulais pas épousé un intellectuel »- Almok

Ahhh l’amour, si beau si doux ! Surtout lorsqu’on tombe sur l’homme qui vous fait sentir comme Almok actuellement ! La chanteuse togolaise est heureuse aux côtés de son mari et ne perd aucune occasion de le dire à la face du monde.


Hier samedi par exemple, Almok qui participait à un débat organisé par Santrinos Raphael en direct sur Instagram n’a pas manqué l’occasion de revenir sur son bonheur conjugal.

« La vie d’artiste et la vie de couple ce n’est pas comparable parce que la vie de couple c’est mal doux même », a lâché la chanteuse avec un large sourire.

A LIRE AUSSI: Ce que sont devenues nos Miss après leur couronne

« J’étais arrivé à un moment de ma vie où j’avais tout. Ma carrière, le succès…Mais je sentais qu’il me manquait quelque chose jusqu’à ce que je ne rencontre mon mari. (…) On se connaissait depuis neuf ans avant notre mariage. (…) Aujourd’hui ma plus grande réussite c’est ma famille », a déclaré la chanteuse.

En ce qui concerne la question sur lequel portait le débat : « peux-tu épouser un homme ou une femme qui a un niveau d’étude inférieur au tien ? », la star de la musique togolaise a laissé entendre que son expérience personnelle est déjà une réponse à cette question.

A LIRE AUSSI: Ces jeunes milliardaires togolais qui croquent la vie à Lomé

« Moi je n’ai eu la chance de faire de grandes études mais j’ai épousé un homme qui est un intellectuel et je ne m’en sens pas mal parce qu’il me rassure et je m’épanouie à ses côtés. Je n’ai pas fait des études de Droit mais grâce à mon mari, aujourd’hui je connais un peu le domaine parce qu’il partage beaucoup avec moi », a estimé Almok.

Et de poursuivre : « Ce n’était même pas mon critère de base d’épouser un homme intellectuel. Tout ce que je voulais c’est un homme qui a la crainte de Dieu et aujourd’hui, j’ai les deux ».

Nishamag.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.