«Je ne vais pas me vanter, je ne suis pas coureur de jupon»

Nombreux sont ceux qui s’indignent que la justice ait autorisé une libération provisoire du prévu dans cette affaire semble accabler Papson Moutité. Intervenant sur les ondes de la radio Kanal FM ce matin, le chantre Moutité n’a encore pas évité de clamer son innocence dans l’affaire dont il est accusé de viol et d’autres bavures. Désormais en liberté provisoire pour des raisons de santé, il semble trouver la force pour se défendre.


Lire aussi:Libéré, Papson Moutité défie déjà la justice togolaise

Pour sa défense, le président de l’ONG « Chan Mou », a plutôt chargé ses collaboratrices des chefs d’accusations qui pèsent sur lui, au cours de son intervention. A l’en croire, c’est lui la victime dans cette affaire. D’ailleurs, Papson entend prouver son innocence. 

« Je vais faire publier les messages inappropriés qu’elles m’envoient. Je vais envoyer des messages qui prouvent que vous demandez même à venir dans ma chambre et je refuse. Vous demandez même à me toucher, vous m’appelez chéri, mon amour, mon cœur, j’ai toujours refusé. C’est moi la victime dans cette affaire », a-t-il fustigé.

Lire aussi:Libération de Papson: les internautes se déchainent!

La main sur la conscience a-t-il poursuivi, « ce n’est pas la fille (…) Lire l’article sur Nishamag.com

Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.