« Il n’y a jamais eu de vaccin périmé au Togo… »

Publicités

« Du n’importe quoi » : c’est ainsi que le ministre Prof. Ihou Wateba a qualifié la polémique entrainée par les propos de la Première Ministre, Victoire Tomégah-Dogbé, sortie largement de leur contexte. Passé sur les ondes d’une radio locale ce lundi 20 septembre 2021, le ministre de l’Enseignement supérieur est longuement revenu sur l’intervention de la cheffe du gouvernement à l’Assemblée Nationale.

Lire aussi : Affaire de vaccins périmés : les dates sur les flacons dévoilées

« Je préfère dire la vérité et être libre que de reconnaître la vérité et en souffrir de ne pas pouvoir l’exprimer. J’étais assis derrière Madame le Premier ministre. Elle a fait son discours qui était élogieux, magistral, brillant. Je n’ai même pas manqué de lui faire des éloges. Cette dame est d’une intelligence inégalée. Ce n’est pas par hasard qu’elle est Premier ministre. Je vais vous dire la vérité », introduit-il dans des propos relayés par iciLome.

Publicités

Puis de développer : « Quand madame a fini de dérouler sa communication, c’est alors qu’un député a pris la parole et a dit que Madame, après vous avoir écouté, on sent que l’heure est grave. Et qu’il y a nécessité aujourd’hui de dire la vérité qui fait peur pour que les gens se ressaisissent davantage. C’est là que le Premier ministre a repris en disant, Monsieur, vous avez raison, il faut parfois dire la vérité même si ça fait peur. C’est ça le contexte. Elle n’a pas dit que je vais vous peur. Madame n’a jamais dit ça. »

Publicités


Lire aussi : Togo : les concours de l’ENAM, l’ENSF et l’ENAS lancés

« Par la suite, on arrive à l’histoire du vaccin périmé qui est aussi faux, poursuit-il. Il faut comprendre la chose dans son contexte. Madame Dogbé a dit que le Togo ne se permettra pas de jeter un vaccin comme les autres pays qui n’arrivent pas à les consommer et ces vaccins arrivent à péremption. Le Togo a déployé une stratégie qui lui permet de ne pas en arriver là. La victoire pour nous n’est pas que mille personnes aillent se faire vacciner, mais c’est plutôt de voir une personne sceptique changer d’avis et accepter de se faire vacciner. Il n’y a jamais eu de vaccin périmé au Togo. C’est ce que madame a dit. La stratégie a été tellement planifiée qu’il est impossible d’arriver à une péremption. »


Pour l’heure, la vaccination se poursuit et les populations, bon gré malgré, y adhèrent de plus en plus.

Publicités


Publicités


Source : Togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.