Grève au Sénégal: le système de santé est malade !

Il y a deux semaines, le SAMES a tenu une conférence de presse pour dénoncer le non-respect des accords signés avec le gouvernement.

A travers un communiqué, le syndicat des médecins annonce son plan d’action de lutte. Selon le Dr Coura Seck Ndiaye, au micro d’Afrikmag, le syndicat a rencontré tous les ministres.

Par conséquent, durant les 3 jours de grève, seul le service minimum sera assuré. Ainsi, seul le service des urgences va fonctionner.

Des accords qui datent de 2014
Lors d’une conférence de presse, le secrétaire général du syndicat, Dr Boly Diop, a averti. Il tient « le gouvernement pour responsable de la situation délétère qui règne dans le secteur, par sa mauvaise volonté et son manque de considération pour les ressources humaines en santé ».

A l’en croire, si le gouvernement ne satisfait pas à leurs demandes, le syndicat va durcir le ton la semaine prochaine. Par conséquent, ils vont centraliser les urgences dans un seul hôpital et paralyser tout le reste du système de santé.

‘’C’est pour ces raisons et pour avoir privilégié en vain le dialogue et la concertation que le SAMES a pris ses responsabilités, afin que les autorités en fassent autant pour permettre au président de la République de corriger l’injustice sociale subie par les médecins, les pharmaciens et les chirurgiens-dentistes’’.

Par ailleurs, le Dr Boly Diop regrette que le gouvernement ne respecte pas son engagement.

« L’accord sur l’indemnité de spécialisation a été exécuté selon leur bon vouloir, en l’accordant à certains spécialistes titulaires du Des et en privant d’autres titulaires du même diplôme, sans suite »

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.