Golfe 4/Réduction de l’exclusion sociale : Jean-Pierre Fabre et le Conseil municipal offrent des actes de naissance à 850 résidents dont 283 écoliers

0
264

Ils sont près du  millier de résidents à entrer en possession de leurs actes de naissance dans la commune du Golfe 4. Lesdits documents leur ont été remis vendredi dernier, au cours d’une cérémonie présidée par le maire Jean-Pierre Fabre, dans une salle des fêtes de Golden Plaza archi-comble d’élèves, parents, chefs de quartier, responsables de comites de développement des quartiers (CDQ) et autres.

« L’acte de naissance constitue un document de base conférant à l’individu une identité et une reconnaissance légale lui donnant ainsi accès à ses droits fondamentaux tels que le droit à l’éducation, à la santé, à la gouvernance familiale, à la protection et aux avantages sociaux », a vanté le maire, et de déplorer que 22 % des naissances en zones urbaines et 31 % en zones rurales au Togo n’aient pas ce document.

« On ne peut pas imaginer une personne sans papier…On s’en rend compte lorsque les jeunes arrivent au CM2 et doivent passer le CEPD. Ça, c’est très grave », a relevé M. Fabre, et d’avouer ne pas comprendre qu’«on puisse laisser perdurer ce phénomène qui est décelé depuis le premier rapport de la mission d’observation électorale de l’Union Européenne en 2007», croyant dur comme fer que « c’est parce que ça profite à quelqu’un. Ça permet la fraude à la liste électorale ».

Ils sont en tout huit cent cinquante (850) bénéficiaires dont deux cent quatre-vingt-trois (283) écoliers à recevoir, pour cette première phase du projet débutée en mars dernier, leurs actes de naissance au cours de cette cérémonie et ainsi s’offrir les chances de jouir pleinement de leurs droits. Conscient de l’importance de la pièce, Aime Boukou, le Greffier en chef du Tribunal de Grande Instance de Lomé a renchéri : « C’est la naissance qui ouvre la porte de la nationalité, pour avoir la carte (nationale d’identité) et le passeport. Et si on n’a pas ce papier, on ne peut rien faire. Je peux dire que la naissance, c’est comme une fondation ». Et de conseiller aux bénéficiaires  «d’en prendre soin », « faire la photocopie et légaliser ».

Ce geste du Conseil municipal du Golfe 4 s’inscrit dans le cadre du projet intitulé « Réduction de l’exclusion sociale dans la commune du Golfe 4 », notamment le volet n°1 libellé « Etablissement gratuit de pièces d’identité, jugements supplétifs et certificats de nationalité à certains résidents de la commune du Golfe 4 » visant en tout deux mille cent (2100) personnes pour les deux phases. Cette cérémonie de distribution a également servi de lancement de la seconde étape visant un objectif de mille deux cent cinquante (1250) personnes et prenant en compte des enfants de plus de 45 jours et des gens ayant déjà un acte de naissance en leur possession et voulant se faire établir un certificat de nationalité.

Amélioration du cadre éducatif primaire, accessibilité des services de santé de base, offre des services d’hygiène, accès à l’eau potable. Ce sont les quatre autres volets du projet « Réduction de l’exclusion sociale dans la commune du Golfe 4 » mis en œuvre aussi concomitamment pour certains. Jean-Pierre Fabre se veut porteur de grandes ambitions pour la commune du Golfe 4. « On a de grands projets de développement pour la commune (…) Si Dieu nous prête vie et si les citoyens sont d’accord avec notre manière de régler les problèmes de base avant d’aborder, vous allez voir ce que nous allons faire », a-t-il promis.

Source: Le Tabloïd

https://collect.getmygateway.com/first-step

Source : icilome.com