Gestion non équitable de l’aide de l’Etat à la presse : La FIJEEF en colère contre la HAAC

La Fédération internationale des journalistes éditeurs et écrivains francophones (FIJEEF) est en colère contre la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC). L’organisation accuse la HAAC de gérer de façon discriminatoire et inique la « subvention » que le gouvernement togolais avait promise à la presse en ces périodes de crise sanitaire. Dans une lettre ouverte, la FIJEEF demande au ministre en charge de la Communication de revoir les conditions d’éligibilités imposées par la HAAC afin qu’une gestion équitable soit faite de l’Aide de l’Etat à la presse. Lecture!

LETTRE OUVERTE AU MINISTÈRE DE LA COMMUNICATION

Enregistré sous le n°0333
du 06 Mai 2014 Ministère de l’Administration Territoriale, de la Décentralisation et des Collectivités Locales des sports et de l’éducation à la citoyenneté.

La subvention de l’Etat à la presse ne saurait être exclusivement réservée à une catégorie de medias sous des conditions taillées sur mesure…Le ministère public doit auditer le partage de la subvention pour que tous les médias en exercice notamment les presses écrites (papiers) et en ligne, les radios et chaines de télévision puissent en bénéficier.

Le Chef de l’Etat ayant pris l’initiative d’accroître l’Aide de l’Etat à la presse, cette subvention ne saurait être l’occasion de forfaiture, au détriment des règles qui régissent la conformité des médias au principe de la l-

Source : icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.