Gaz et carburant : “Pour l’instant, aucune augmentation n’est envisagée”, rassure le ministre du commerce

Gaz et carburant : “Pour l’instant, aucune augmentation n’est envisagée”, rassure le ministre du commerce

(Togo Officiel) – Au Togo, le gouvernement n’envisage actuellement aucune nouvelle augmentation des prix des produits pétroliers ou du gaz. La précision a été apportée par le ministre chargé du commerce, Kodjo Adedze, en réponse aux récentes rumeurs sur une éventuelle nouvelle hausse.

Les prix pratiqués actuellement restent donc les mêmes sur tout le territoire, et les subventions gouvernementales sont maintenues.

1 petroliers

A fin août, plus de 37 milliards FCFA de dépassement sur les prévisions

Justement en ce qui concerne ces dernières, elles sont passées largement au-delà des prévisions initiales. Ainsi, explique l’officiel, “pour une prévision de subvention de 7,8 milliards sur le carburant et de 1,6 milliard sur le gaz, inscrite au budget de l’année 2022, au 31 août déjà nous avons connu un dépassement pour s’établir à 41 milliards de FCFA sur le premier produit et de 5,4 milliard sur le second produit”.

Et de poursuivre : “Les prix à l’international du pétrole et du gaz étant en hausse continue, doublés du coût du dollar qui s’établirait aujourd’hui à près de 700 FCFA, le Gouvernement a mis en place, en guise de sécurité et d’équilibre budgétaire, une dotation supplémentaire des lignes subvention gaz et pétrole afin de stabiliser les prix et faire face à toute éventuelle augmentation au cours de l’année”.

2 subvention

Pour rappel, depuis le début de l’année 2022, l’exécutif a dû revoir plusieurs fois à la hausse, les prix des produits pétroliers, du fait du contexte mondial. Des contrôles inopinés sont régulièrement organisés dans les stations service et points de vente sur le territoire.

Source : RepubliqueTogolaise.com