Etat de santé d’Ali Bongo: sa femme, Sylvia sort (enfin) de son silence

718

Actuellement hospitalisé du côté de Riyad, le président gabonais Ali Bongo inquiète. La raison ? Personne ne sait réellement dans quelle situation ce dernier se trouve. De quoi agacer les sages du PDG.

L’état de santé du président gabonais Ali Bongo inquiète. En effet, personne ne semble avoir vraiment de nouvelles de celui qui est aujourd’hui encore, hospitalisé du côté de Riyad. À ce titre, les sages du parti au pouvoir, le Parti démocratique gabonais, ont décidé de hausser le ton. Selon eux, il est temps que le gouvernement se mette à communiquer.

De nombreuses rumeurs infondées ont été diffusées sur le net

En effet, ces derniers ont estimé que l’attente avait assez duré. Résultat, afin de rassurer l’opinion et surtout, de prouver aux Gabonais, qu’il y a toujours « un pilote dans l’avion », le président Bongo doit parler. Seules informations ? Selon le communiqué officiel, le chef d’Etat de 59 ans aurait été pris d’un malaise le 24 octobre dernier. Depuis, plus rien, si ce n’est des rumeurs qui semblent perturber les sages bien que « la vacance du pouvoir ne soit pas à l’ordre du jour ».

Toutefois, il est bien évidemment important de savoir où en est cette situation. Aujourd’hui, cette guerre de désinformation doit cesser, celle-ci ayant tendance à compromettre la « relance durable de l‘économie susceptible de créer des emplois et garantir le développement ». Selon ces derniers, le gouvernement ne doit pas se rendre complice de la dégradation de la situation en se taisant sur la santé de de son chef.

Sylvia Bongo sort du silence

Face à cet appel, la Première dame gabonaise, Sylvia Bongo, a tenu à réagir assurant que son mari avait été très touché par les nombreux messages de soutien transmis via le net. Cependant, celle-ci n’a pas souhaité en communiquer davantage au sujet de son mari, dont une source étrangère, proche de l’homme, a assuré qu’il a été victime d’un AVC.

Source : www.cameroonweb.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here