Espaces, sociétés ,développement : Des experts de la sous région se penchent sur ces notions à Lomé

19

En hommage au Professeur Antoine Koffi Akibodé, un colloque international sur le thème « espaces, sociétés et développement en Afrique subsaharienne », s’est ouvert lundi à l’Université de Lomé. Les travaux de cette rencontre permettront aux participants d’échanger des idées sur les différents défis liés à ces grandes thématiques contemporaines.

Initiative du  laboratoire de Recherche sur la Dynamique des Milieux et des Sociétés (LARDYMES), cette rencontre constitue un cadre de confrontation des résultats des différents travaux de recherche des universitaires et chercheurs venus de plusieurs pays d’Afrique notamment du Tchad, du Congo, du Gabon, du Niger, de la Côte d’Ivoire, du Burkina Faso, du Bénin et du Togo.

Pendant les trois jours  sur lesquels s’étendra la rencontre, des débats de haut niveau seront menés sur  la croissance démographique galopante, le phénomène croissant d’appropriation des terres et le problème récurent de mutations des sociétés.

Ces différents sujets sont résumés au sein du thème « Espace, Société et Développement en Afrique Subsaharienne » autour duquel se baseront les échanges.

Le ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, Prof. Octave Nicoué Broohm, s’est réjoui de l’initiative, tout en saluant les « nobles services » que le professeur honoré a rendu  à la communauté scientifique togolaise et internationale.

« Il y a dans l’histoire des hommages universitaires, une part de légende. Ils sont frappés du seau de la solennité…honorer ceux qui, dans leur carrière, se sont particulièrement illustrés, en lui consacrant leur énergie, leur temps et leur talent. L’élu du jour, celui que nous honorons, Prof. Antoine Koffi Akibodé, mérite une telle reconnaissance, au regard de sa personnalité, de ses qualités scientifiques et de ses œuvres », a clamé le ministre togolais.

A terme, les participants devraient réfléchir pour trouver de meilleures approches de gestion des espaces et de mutualisation des efforts pour former le potentiel humain indispensable aux changements climatiques , à la gestion durable des terres et au  bien-être des communautés.

Professeur des Universités, Antoine Koffi Akibodé a pris sa retraite 1er juillet 2017 après avoir passé sa vie au service de l’enseignement supérieur et de la recherche au Togo et dans les Universités de l’espace CAMES enregistrant un riche palmarès. Responsable scientifique du Laboratoire de Recherche sur la Dynamique des Milieux et des Sociétés (LARDYMES) et responsable de la formation doctorale ‘‘société-environnement-aménagement’’ jusqu’à sa retraite, il a dirigé plus d’une quarantaine de thèses de doctorat au Togo et dans les pays de l’espace CAMES. Il fut également directeur-adjoint de l’Office du Baccalauréat au Togo et Directeur de l’Information, des Relations Extérieures et de la Coopération (DIRECOOP) de l’UL pendant 09 ans. Il a été également membre du Comité Technique Scientifique (CTS), Lettres et Sciences Humaines, des Comités Consultatifs Interafricains (CCI) du CAMES.

A cet jour, Pr Akibodé a publié et co-publié une centaine de travaux scientifiques.

Réagissez  sur : http://www.africatopforum.fr

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here