Esclavage des noirs en Libye: timide réaction de l’union africaine

0
366

La situation des migrants en Libye tourne à l’esclave en pleine 21ème siècle. Plusieurs voix s’élèvent pour dénoncer cet état de fait. De Claudy Siar à Samuel Eto’o en passant par Didier Drogba, Koffi Olomidé et bien d’autres, tout le monde appelle à des actions de grandes envergures.

C’est dans cette multitudes de réactions que l’Union africaine a part un communiqué réagit sur ces exactions en Libye. Si la réaction est salutaire, il faut dire qu’elle n’est pas du tout à la hauteur des réalités que subissent les noirs subsahariens dans cette partie de l’Afrique du Nord.

En effet, dans son communiqué, l’Union africaine appelle les autorités libyennes à revoir les conditions de détentions des migrants et demande l’ouverture d’une enquête. Donc aucune décision claire et nette sur la situation. A quand l’ouverture de cette enquête, et qui va la mener ? Le temps de trouver des réponses à ces questionnements, la réalité est bien là sous nos yeux et les noirs sont vendus comme des marchandises en Libye.

Ci-dessous l’intégralité du communiqué de l’Union africaine.

CamerounWeb.com