Epidémies de Dengue et de Chikungunya : le niveau d’alerte relevé, le ministère de la santé invite à la vigilance

0
897
Epidémies de Dengue et de Chikungunya : le niveau d’alerte relevé, le ministère de la santé invite à la vigilance

(Togo Officiel) – Des épidémies de Dengue et de Chikungunya ont été enregistrées dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest”, a annoncé le jeudi 28 septembre le ministre de la santé, Moustafa Mijiyawa. Si ces maladies, considérées comme des fièvres hémorragiques transmises par des moustiques, sont devenues “de plus en plus récurrentes” dans la sous-région, aucun cas n’a été détecté pour l’heure au Togo. 

Néanmoins, des dispositions sont d’ores et déjà prises par les autorités sanitaires pour faire face à la situation. Entre autres, le maintien d’un niveau d’alerte élevé pour détecter et notifier rapidement les cas, le renforcement de la surveillance aux points d’entrée, l’organisation de la prise en charge d’éventuels cas, et la sensibilisation des populations. 

Des mesures de lutte antivectorielle à adopter 

A ce propos, une série de mesures destinées à réduire les risques de contraction de ces maladies ont été édictées. Aussi, est-il notamment recommandé de dormir sous moustiquaires imprégnées ou porter des vêtements qui couvrent autant que possible le corps, éliminer les déchets solides, détruire les gîtes larvaires contenus dans les boîtes de conserves ou les ustensiles de cuisine jetés, ou encore d’assainir régulièrement l’espace de vie. 

Par ailleurs, devant tout cas suspect, les populations sont incitées à informer le centre de santé le plus proche pour une prise en charge rapide. 

Pour rappel, les maladies liées à la Dengue et au Chikungunya se manifestent généralement par des signes non-spécifiques comme la fièvre, la faiblesse intense, les céphalées, les douleurs articulaires et/ou musculaires, les nausées, les vomissements ou encore les éruptions cutanées. 

Source : RepubliqueTogolaise.com