Eperviers : pourquoi Romao, Narey et Salifou ont quitté le stage du Maroc ?

0
123

Après sa victoire convaincante 2-1 sur le Mena du Niger ce 22 mars en terre marocaine, la sélection togolaise poursuit son stage en prélude à sa seconde sortie amicale contre la Libye ce 26 mars. Mais sans trois de ses joueurs.

C’était la journée off pour les Eperviers ce samedi à Casablanca. 24h après la victoire 2-1 face au Niger lors de son premier match amical dans la capitale économique marocaine, le sélectionneur Paulo Duarte a donné quartier libre à ses joueurs.

C’est également le jour choisi pour libérer quelques joueurs. Alaixys Romao retourne dans son club après avoir porté le brassard de capitaine face au Mena. L’expérimenté milieu de terrain a été autorisé par le staff à rejoindre son club afin d’entamer les play offs d’accession du championnat de deuxième division en Grèce.

Autre joueur à quitter le stage, Khaled Narey, pour blessure. L’ailier s’est blessé lors de l’entraînement de mardi et ne s’est pas entraîné convenablement les deux jours suivants. Il était présent aux côtés de ses coéquipiers face au Niger mais n’a pas pu prendre part à la rencontre.

Narey va pouvoir aller se soigner en Arabie saoudite avant la reprise du championnat.

Enfin, Dikeni-Rafid Salifou retourne en Italie. Sur la demande de la Juventus de Turin qui voudrait intégrer le jeune joueur de la Réserve aux entraînements de l’équipe première dès cette trêve, le sélectionneur a donné son feu vert.

Pour pallier ces départs, le sélectionneur a appelé l’ailier d’ASKO de Kara (Togo), Harissou Ouro-Bodi et  Charles Acolatsè, milieu de Viitorul Pandurii (Roumanie).

Les Eperviers reprennent le chemin des entraînements dimanche, en perspective du second match amical face à la Libye mardi 26 mars prochain.

Avec FTF

Source : icilome.com

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.